MSL-il-va-changer

Qu’on se le dise en toute honnêteté : un manipulateur ne changera JAMAIS. Il n’a aucune intention de changer, car il ne souhaite surtout pas se lancer dans l’introspection, trop occupé à rendre tout le monde responsable de ses malheurs, de ses échecs et de ses problèmes existentiels. Il ne se prive pas de raconter que ses anciennes conjointes étaient jalouses et folles, qu’elles pétaient les plombs pour un oui ou pour un non, car elles souffraient de problèmes psychologiques.

Le hic, c’est que c’était lui qui rendait folles ses ex, ce qu’il ne dira jamais. La laideur dans tout cela est le mode de fonctionnement de ces grands détraqués. Si un homme vous dit d’entrée de jeu qu’il n’a jamais aimé autant avant de vous rencontrer, qu’il n’a jamais raconté des pans intimes de sa vie à d’autres qu’à vous, que la sexualité est franchement meilleure avec vous qu’avec toutes les autres femmes… voilà autant de signes qui doivent déclencher une alarme!

Il n’a jamais aimé autant avant vous, car il n’a jamais aimé du tout. Et il ne vous aime pas non plus et ne vous aimera jamais. Il a simplement fini de jouer avec les précédentes, comme un chat se fatigue de jouer avec une souris qui a perdu sa vitalité. Vous croyez ces propos durs à lire? Si vous allez de l’avant dans une relation avec un manipulateur, de surcroît pervers et narcissique (ce qui vient presque toujours avec, un trois dans un), vous vivrez la vraie dureté à travers la laideur d’un être qui ne cherche qu’à détruire autour de lui. Voici des affirmations qui devraient vous inquiéter :

  • Je n’ai jamais aimé avant toi.
  • Avec toi, la sexualité est tellement bonne.
  • Mon ex était moche au lit.
  • Tu es tellement intelligente.
  • Je n’ai jamais parlé de cela à personne, tu es la première.
  • Nous deux, c’est plus fort que tout.
  • J’ai toujours besoin et envie d’être avec toi, tu es la femme de ma vie.
  • Je te ferai découvrir de nouvelles choses, tu verras.
  • Tu es la plus belle que j’ai connue.
  • Je ne peux plus vivre sans toi.

Ne croyez surtout pas que vous êtes la première et serez la dernière à entendre ses mensonges, au contraire. Vous êtes une parmi les autres de son harem à qui il répète ces phrases. Ses mots charment toutes femmes qui n’ont pas encore connu la perversité d’un homme toxique. Il utilise la violence psychologique pour affaiblir sa proie. Croire qu’il n’a jamais aimé avant n’est rien d’autre qu’un leurre, et cela plaît à l’ego de chaque femme. Si malgré ces signaux clairs vous décidez de rester dans cette relation, tôt ou tard, vous verrez la méchanceté et le machiavélisme dont un manipulateur est capable.

Si vous amorcez une discussion sur le sujet, il risque de vous traiter de folle (eh oui, vous aussi) ou il vous fera croire qu’il changera. Dans un cas comme dans l’autre, vous voulez le croire. Pourtant, la réalité est que vous n’êtes pas folle et qu’il ne changera pas. Donc, si vous attendiez un énième signe pour vous pousser, en voici un de taille : tout ce qu’il a dit avoir aimé chez vous, il ne manquera pas de le tourner contre vous sous peu. Par exemple, s’il a salué au début de votre relation votre indépendance, rapidement il vous traitera d’égoïste sans considération pour les autres.

N’oubliez pas que le manipulateur est prêt à tout, absolument tout pour vous charmer, pour mettre la main sur votre être dans son entièreté, pour contrôler et prendre possession de vos pensées, votre joie de vivre, votre confiance en vous, vos finances, vos amies, votre vie, afin de vous isoler pour faire de vous ce qu’il désire. Vous devenez sa souris, son jouet.

Le manipulateur n’aime personne, surtout pas lui-même! Fondamentalement, il se nourrit de belles âmes, dont vous faites partie; c’est ainsi qu’il prend, tel un vampire, tout ce que vous possédez de plus beau, de plus pur, afin de ne laisser chez vous que le plus laid : la colère, la frustration, la tristesse, la honte, le dégoût, la culpabilité, la jalousie, et j’en passe. N’oubliez jamais que le manipulateur n’est pas intelligent, mais il est drôlement rusé et très dangereux.

Quelle tristesse j’ai ressentie lorsque ma fille m’a présenté son nouveau copain, il y a quelques années! Son regard fuyant et sa poignée de main m’ont révélé ce que j’aurais préféré ne pas voir. Mais bon, c’était son choix. Le MPN de première. Aucune hésitation, aucun doute, je peux les flairer à cent lieues à la ronde. Quelques semaines plus tard, j’ai partagé à ma fille mes observations, puisqu’elle tenait à connaître mon avis. Elle m’a dit qu’elle savait qu’il la manipulait, mais que c’était ok, elle savait comment gérer. Elle a cru que, parce qu’il n’avait jamais aimé autant avant elle, parce qu’elle était très intelligente, etc., il deviendrait accro à elle pour toujours, qu’il changerait.

Il a fallu moins de deux ans pour qu’elle le laisse au moins trois fois, qu’elle avoue qu’il lui mentait et la trompait alors qu’elle n’avait plus d’amies, à part les membres de sa famille à lui. Elle était devenue très agressive envers moi lors de ses rares visites à la maison; or, je savais qu’il la montait contre moi, sa dernière alliée à l’extérieur de son clan à lui. Évidemment, ses belles-sœurs lui disaient qu’il était un bon parti et niaient les intuitions de ma fille. Jusqu’au jour où elle a mis un terme définitif à cette relation. Fini les pleurs, son impression de devenir folle et son mal-être. La semaine suivant son départ, elle a appris qu’il était retourné avec son ex… qu’il n’a jamais aimée, qui n’est pas bonne au lit et même un peu niaise. Voilà un des nombreux visages du manipulateur qui n’a jamais aimé avant vous! Il ne change pas.

Laissez un commentaire