Comprendre la manipulation derrière le harcèlement

Comprendre la manipulation derrière le harcèlement

Avant de constater que nous sommes victimes de bitchage ou de harcèlement, les signes avant-coureurs sont bien présents. Encore faut-il savoir les reconnaître pour accepter la réalité afin de pouvoir intervenir avant qu’il ne soit trop tard ?

Mieux la connaître pour mieux l’utiliser

Nous sommes nombreux à admettre que nous possédons toutes et tous une part de nous qui manipule. Cette manipulation que nous pouvons qualifier de « normale » est utile à la survie de l’être humain. Mais qu’en est-il lorsqu’elle brise la santé psychologique, physique, professionnelle et sociale ?

Lorsque les enjeux à l’origine de la manipulation sont importants, cela peut mener jusqu’au suicide, malheureusement. Les grands manipulateurs de ce monde sont extrêmement dangereux et nous devons considérer davantage l’emprise qu’ils ont sur nous, afin de pouvoir éviter le harcèlement ou arriver à nous en départir.

Le charisme des manipulateurs

Tous les gens charismatiques ne sont pas forcément des manipulateurs à fuir. En revanche, tous les manipulateurs possèdent un charme désarmant. C’est ainsi qu’ils réussissent à nous mettre la main dessus.

Évidemment, l’homme qui bat sa femme, le patron qui harcèle son adjointe, le père qui exerce un contrôle malsain sur son enfant n’ont pas commencé du jour au lendemain. Ils ont d’abord développé petit à petit une réelle confiance entre eux et nous.

Rapidement, ils ont été doux, gentils, affables, présents, empathiques, affectueux, respectueux, attentifs, etc. Ils ont usé de leur charisme pour nous amadouer. Nous sommes finalement tombés dans leurs filets, car ils ne nous ont fait miroiter que le « meilleur » pour nous.

Changement soudain d’attitude

Mais puisque qu’une lune de miel n’est jamais éternelle, arrive le moment où l’attitude de notre manipulateur change comme s’il se métamorphosait. Il devient impatient, brutal dans ses interventions verbales ou physiques, si bien que nous ne comprenons plus son comportement.

Entre-temps, il a tôt fait de nous mettre à sa main. C’est ainsi que nous commençons à nous questionner pour savoir ce que nous avons bien pu dire ou faire pour déplaire, pour nous attirer ce changement brusque qui nous fait si mal.

Mais puisque nous sommes déjà sous son emprise, nous nous sentons coupables, responsables de ces mauvais traitements, coupables d’être harcelés. Nous ressentons de la honte, comme si le malheur devait passer obligatoirement par nous.

Pourquoi la manipulation ?

Parce qu’il y a des êtres qui ont souffert dans leur enfance, parce que des adultes ont été un jour manipulateurs avec eux. Parce que la manipulation est un mécanisme de défense et qu’elle est devenue, pour certains, un instinct de survie. Plusieurs ont été éduqués à coup de manipulation, de culpabilité, de comportements malsains qui ont abîmés leur santé psychologique. Ils ont appris très tôt qu’en manipulant, ils pouvaient arriver à leurs fins, qu’ils pouvaient tout obtenir.

Une fois cet état de fait constaté, nul n’est obligé de reproduire cette souffrance vécue. Mais puisque l’être humain est ce qu’il est, que nous n’avons aucun contrôle ni pouvoir sur les autres, nous devons développer vigilance et instinct afin de percevoir ces comportements malsains qui nous brisent. Le harcèlement naît du comportement d’un manipulateur ou d’une manipulatrice.

Il est de mise d’observer nos relations interpersonnelles, afin de départager les relations toxiques des relations saines. Une des meilleures façons d’éviter de tomber sous l’emprise d’un manipulateur est de comprendre son mode de fonctionnement, d’accepter qu’il soit ainsi sans chercher à le changer, mais simplement nous retirer de la relation.

Nous devons rester à l’écoute de notre petite voix intérieure qui nous avertit, à coup sûr, lorsque quelque chose sonne faux chez l’autre. Notre ressenti nous alerte toujours lorsqu’il y a un danger autour de nous. À nous de l’écouter pour ne pas devenir ou demeurer victimes d’un manipulateur.

Dernier ouvrage : Après le fond du gouffre, la résilience heureuse, Les Éditions Québec-Livres, octobre 2017.

Procurez-vous mon livre
APRÈS LE FOND DU GOUFFRE :
LA RÉSILIENCE HEUREUSE

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest