Premier ouvrage ? Il faut passer à l’action !

PREMIER OUVRAGE ? IL FAUT PASSER À L’ACTION !

Plusieurs lecteurs partagent avec moi, pendant les salons du livre, qu’ils rêvent, depuis qu’ils sont jeunes, d’écrire un livre un jour. Puis, lorsque je tente de savoir ce qui les empêche de mettre leur projet à exécution, j’entends de superbes excuses qui confortent les principaux intéressés dans leur inaction. If you want something, go get it. Period.[1]

Combien de rêves traversent votre esprit et votre cœur dans une vie sans que vous passiez à l’action ? Beaucoup trop, n’est-ce pas ? Parmi ces rêves qui vous habitent, celui d’écrire un livre devient récurrent. Combien de coachés m’ont confié y penser depuis des dizaines, voire des vingtaines d’années sans jamais aller plus loin que quelque vingt pages manuscrites ou tapuscrites.

Passer à l'action

Que vous faut-il pour passer à l’action ? L’envie réelle de réaliser votre rêve. Vous croyez vouloir écrire, mais l’effort et la détermination ne sont pas toujours au rendez-vous. Qu’est-ce qui bloque alors ? Les peurs. Peur du jugement, peur de l’échec, peur d’être lu, peur de vous livrer… toutes les peurs sont bonnes pour procrastiner en vous trouvant des excuses... valables.

Le seul moyen que je connaisse pour passer à l’action, peu importe le projet d’ailleurs, c’est de vous asseoir et de le faire. Isolez-vous, coupez-vous du reste du monde et réfléchissez à ce que vous voulez écrire. Mais surtout, demandez-vous pourquoi vous voulez écrire ? Pour qui écrivez-vous ? Trouvez votre public cible et cela orientera votre projet, car vous saurez ce que vous voulez dire exactement.

Votre plan d'écriture

Par la suite, montez votre table des matières, tout comme vous l’avez appris à l’école, communément appelé le « plan ». Vous avez escamotée cette étape « moche », tout comme moi d’ailleurs ! Mais le résultat a été le même pour tout le monde : des heures inutiles à se questionner pour savoir quoi écrire, à recommencer, à relire pour savoir si vous l’aviez déjà écrit ou non, du découragement, de l’écœurement pour notre projet… pour finalement comprendre, qu’une table des matières (plan) nous aurait fait gagner du temps et, de plus, nous faire apprécier notre projet.

Donc, prenez le temps de monter une table des matières solide, qui inspire et vous verrez qu’il est très agréable de structurer votre projet : des parties, des chapitres, des sous-titres. J’adore observer les yeux des coachés lorsqu’ils préparent leur table des matières. Plus le projet prend forme, plus leurs yeux brillent, car ils voient la structure, ils sentent croître leur envie d’écrire, ils sont heureux de constater que c’est plus facile que ce qu’ils ont pu imaginer.

Concrétisez votre projet

En effet, plus vous nourrissez un rêve, moins il devient accessible, car vous avez appris à vivre avec sans le concrétiser et cela vous plait. Ainsi, vous vous assurez de ne pas échouer. Puis, vous repoussez le projet en vous disant que c’est très compliqué, que vous n’avez pas le temps (ou plutôt que vous ne prenez pas le temps), que vous le ferez plus tard… lorsque vous aurez le temps. Et le temps passe !

Si vous n’arrivez pas à passer seul à l’action, il serait peut-être temps de travailler avec un spécialiste de l’écriture, peu importe la personne choisie. Elle vous supportera dans le démarrage de votre projet. Une fois la table des matières terminée, vous verrez que le reste devient très simple… il ne faut que du temps. Donc, pour passer à l’action, vous devez décider que votre rêve est important pour vous et prendre les mesures nécessaires pour commencer. Prenez le temps, asseyez-vous et réfléchissez. Ou vous savez déjà ce que vous voulez écrire, et vous n’aurez qu’à préparer votre table de matières, ou vous serez un peu dans le néant, et vous préférerez contacter un coach en écriture qui vous aidera à structurer votre ouvrage.

Mais votre livre ne pourra prendre forme si vous ne posez aucune action.

Bonne rédaction !

[1] Citation de Chris Gardner, entrepreneur, financier, conférencier et philanthrope. Sans-abri avec son fils, Christopher, Jr., au début des années 1980, il est aujourd’hui multi-millionnaire. Son cheminement est décrit dans ses mémoires publiées en 2006 et qui seront mises à l’écran dans À la recherche du bonheur.

Save

Save

Save

Save

4 Comments

  1. Hélène le Sage sur 25 octobre 2016 à 7:41

    Je passe à l’action.

    • Marthe Saint-Laurent sur 15 novembre 2016 à 1:46

      Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.

  2. LORRAINE LÉGARÉ sur 25 octobre 2016 à 11:34

    OUI C EST DE CONCRÉTISER SES RÊVES MOI MON PREMIER EN JUIN 2010 A L ÀGE DE 59 ANS RECUEIL DE PENSÉES AU FIL DES ANS ET MON 2ÈME EN AVRIL 2014 À 63 ANS VOTRE SANTÉ UN CHOIX AU NATUREL .

    C `ÉTAIT UN RÊVE DE PETITE FILLE ET VOILÀ……

  3. Francine Bernier sur 27 octobre 2016 à 4:35

    Très bonnes informations merci et c’est très inspirant de te lire . À bientot… merci ?

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest